kaensar, le forum du donjon Index du Forum
 
 
 
kaensar, le forum du donjon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une bouée canard ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kaensar, le forum du donjon Index du Forum -> Shadowrun -> Shadowrun -> Rôle play, histoires et descriptifs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Guillaume
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 323
Localisation: Plus loin là-bas

MessagePosté le: Dim 6 Mai - 11:38 (2012)    Sujet du message: Une bouée canard ? Répondre en citant

Norman se prélassait dans un grand et confortable fauteuil en cuir. Un verre de scotch en main, il le faisait tourner et observait les circonvolutions des glaçons. Devant les mouvements lents et paresseux des cubes de glaces, il laissait voguer ses pensées.
Mais on frappa finalement à la porte
-    Monsieur Bear ?
-    Oui Maria ?
-    Un certain M. Johnson désire vous voir. Il dit qu’il a rendez vous.
-    Faites-le entrer.
Norman se redressa et posa son verre sur son bureau en bois d’ébène. Un fois encore il fut surpris que le bois soit si froid alors que la salle était chaleureuse. Il fit pivoter la petite statuette de Bouddha qui servait de presse-papier et essuya la poussière qui la maculait.
     Il faudra demander aux femmes de ménages de faire un peu mieux leur travail
Maria ouvrit la porte et s’effaça derrière le grand homme en costume sombre qui entrait dans la pièce. Costume Zoé sur mesure, Rolex en or blanc au poignet, boutons de manchette Armani, chaussures italiennes, l’homme aimait le luxe. Norman aurait aimé savoir si l’homme possédait  également ce dernier commlink hors de prix, l’Iphone 37 édition limité en or. Mais l’individu ne semblait pas porter de link.
-    Assoyez-vous, M. Johnson
-    Merci M. Bear, répondit l’homme en prenant place dans un fauteuil en face de lui.
-    Puis-je vous offrir à boire ?
-    Avez-vous du Tir Lacrima Blanc cuvée 68 au frais ?
-    J’ai bien peur que non. Mais j’ai un excellent Champagne Français qui devrait vous plaire.
-    Non merci.
-    Comme il vous plaira. Que puis-je faire pour vous ?
-    Et bien, je recherche une équipe pour une livraison en zone hostile.
-    Qu’est-ce que vous entendez par « zone hostile » ?
-    Blocus militaire autour d’une zone non sécurisée.
-    Ah
M. Johnson s’appuya sur le dossier de son fauteuil et observa son interlocuteur. On lui avait conseillé de s’adresser à Bear car il avait déjà travaillé avec la Corpo  plusieurs fois, et à chaque fois la mission demandée avait été effectué correctement et sans trop de mauvaise publicité. Cependant, c’était la première fois qu’il le rencontrait. C’était son collègue, M. Johnson, qui se chargeait de ce genre d’affaire habituellement, mais il était actuellement occupé dans les îles indonésiennes.

Norman avait reprit son verre et regardait à nouveau les glaçons tourner autour du petit vortex alors qu’il réfléchissait.
-    Où ce trouve cette zone ?
-    Dans les eaux internationales de la Mer de Chine.
-    Et je suppose que le blocus est organisé par Pékin ?
-    Exactement.
-    Quel genre de livraison est-ce ?
-    32 tonnes de matériels industriel répartit dans 2 conteneurs.
-    Qui se trouvent actuellement ?
-    En Malaisie.
Norman se remit à épousseter son Bouddha. La Malaisie. Il ne connaissait pas bien cette zone, et encore moins la Mer de Chine. Il ne disposait d’aucune équipe possédant de connaissances sur les lieux non plus. Il ne pouvait cependant pas dire qu’il n’avait rien. Un refus, c’est ce qu’il y a de plus mauvais pour les affaires. Ça à tendance à se savoir bien trop vite, et fermer beaucoup trop de porte. C’est presque aussi mauvais qu’une mission ratée. A moins que ce ne soit l’inverse…

-    Combien ?
-    Nous envisageons de vous proposer cent mille, plus les frais annexe à hauteur de milles nuyen par jour. Et nous payons les billets d’avions aller-retour.
-    Cela semble correct. Vous proposez un soutient logistique sur place ?
-    Si besoin. Nous informerons l’équipe de ce que nous savons une fois qu’elle sera sur place, afin de l’aider au mieux à accomplir sa mission.
-    Vous souhaitez une réponse dans quels délais ?
-    Votre équipe doit être sur place dans trois jours
-    Ah…
-    Est-ce que cela vous convient ?
-    Assurément. Je vous recontacte rapidement.
-    Très bien, je ferai envoyer les billets à votre bureau.
-    Merci beaucoup, M. Johnson.
-    Bonne journée Monsieur.

Norman bippa sa secrétaire pour qu’elle vienne ouvrir à M. Johnson alors qu’il se dirigeait vers la porte. La Malaisie. Il doit faire beau là-bas. Mais qui allait’ il pouvoir envoyer si rapidement pour un truc pareil ? Les Star Sailors étaient déjà sur une mission d’exfiltration à Los Angeles, Escroc Mike était en vacances quelque part à Las Vegas et il était inutile de tenter de le joindre quand il pillait les casinos… Otto n’était pas du tout capable d’exécuter ce travail. A89 et son équipe aurait été capable de coordonner cela parfaitement, mais il demanderait encore une semaine de réflexion avant de donner la moindre réponse. Non, il ne restait qu’une solution, mais elle ne plaisait pas à Norman. Il attrapa son commlink et composa le numéro de Clint Keegan en soupirant…
_________________
Le MJ est maître en son Donjon
(Et partout ailleurs en fait)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 6 Mai - 11:38 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kaensar, le forum du donjon Index du Forum -> Shadowrun -> Shadowrun -> Rôle play, histoires et descriptifs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com